Hypnose et Tabac

tabac.webp

L'Hypnose thérapeutique est d'une grande aide dans le sevrage tabagique.


En effet, cet outil va permettre de travailler à un niveau subconscient en utilisant vos propres ressources intérieures et votre capacité à changer. La difficulté avec le tabac ou toutes addictions est que derrière le comportement ce trouve des bénéfices subconscient, bénéfices que l'on appelle secondaires et dont le conscient n'a pas accès. Prenons l'exemple d'une personne qui souhaite arrêter de fumer après plusieurs tentatives sans résultat. Après de multiples questions sur ses habitudes, il apparaît que cette personne fume régulièrement avec son conjoint à l'extérieur de leur logement en laissant les enfants à l'intérieur. Moments important pour tout les deux puisqu'il y a un dialogue calme et agréable entre eux.

 

Je pose la question suivante: Comment cela se passera avec votre conjoint si vous n'avez plus la cigarette ? Comment seront vos échanges ?
Reponse: "Nous ne communiquerons plus. C'est peut-être ce qui m'a fait reprendre à chaque fois."


Et bien oui 5 min/jour x 20 cigarettes = 1h40 environ de dialogue/présence avec son conjoint lorsqu'ils ne travaillent pas.
Voilà un exemple de bénéfice secondaire extrait d'une séance d'hypnothérapie. Nous avons alors réalisé la séance concernant l'arrêt du tabac en travaillant sur ce point avec l'objectif d'un sevrage definitif.

 

Certaines personnes affirment avoir arrêter du jour au lendemain sans difficulté. Pourquoi ?
3 à 5% de la population environ selon les études. Il est très probable que le bénéfice de ces personnes à arrêter de fumer est supérieur au bénéfice secondaire subconscient. Ce qui annule par cause à effet le bénéfice secondaire. Le subconscient n'ayant pas assez d'intérêt à conserver ce comportement.

 

Pour donner un exemple dans ce cas de figure: La femme enceinte, va réduire voir arrêter totalement sans trop d'effort dans de nombreux cas. Prendre soin de son enfant devient alors pour le conscient et surtout le subconscient une priorité qui met alors tout un tas de mécanismes en place dans ce but. Le bénéfice secondaire présent avant la grossesse passe alors encore à un autre niveau et devient négligeable.

 

Beaucoup de fumeurs s'identifient à la cigarette. Cela fait partie intégrante de leur identité, s'en libérer, revient alors à se séparer d'une partie de l'identité, d'une partie de soi. Il faut alors se retrouver. Retrouver une partie de soi longtemps oublié, mise de côté. Continuer à vivre d'une manière différente. Il faut alors faire de deuil de la cigarette. Passer à autre chose.

 

L'hypnose permet de réaliser ce deuil à un niveau subconscient pour se défaire sans douleur, sans grande gêne, de ce comportement présent dans chaque moment de vie.

 

Pourquoi jusqu'à aujourd'hui chaque essai s'est soldé par un échec ?

 

Lorsque nous arrêtons de fumer par notre seule volonté nous nous efforçons de supprimer les habitudes multiples présentent avec la cigarette. Par exemple un fumeur de 20 cigarettes/jour realise environ 200 fois par jour le geste d'amener la main à la bouche.

 

1 cigarette ≈ 10 bouffées ≈ 10 gestes
10 gestes x 20 cigarettes = 200 gestes

Ex: Essayez de manger avec votre main opposée... A votre avis ? Vous allez tenir combien de temps ?

 

Modifier consciement ce geste présent environ 200 fois par jour est une tâche très difficile sans l'aide de la partie subconsciente qui gère nos automatismes.

 

Lorsque nous arrêtons consciement nous mettons en conflit deux parties de nous Conscient/Subconscient. Il se crée alors des tensions quotidiennes, des pensées récurrentes envers la cigarette, des compensations alimentaires etc... Le subconscient n'y trouvant pas son compte, va chercher à combler le/les bénéfice(s) secondaire(s) avec d'autres comportements. Il se fou de savoir si cela plaira ou non à la partie consciente, qui de plus, lui impose ce changement.


Nous considérons en hypnose que notre partie subconsciente a la mentalité d'un enfant de 5 ans. Dites lui de ne pas mettre le doigt dans la prise....

 

L'hypnose permet une communication Conscient/Subconscient qui permet grâce à la suggestion et par des métaphores adaptées de créer une alliance avec un objectif commun.

 

Vais-je prendre du poids ?

 

Une question qui revient régulièrement chez les dames. Hé bien NON ! Vous n'allez pas prendre de poids. Il y a des compensations alimentaires que lorsque nous allons à l'encontre des bénéfices secondaires subconscient. Grâce à l'hypnose vous ne prendrez que 3 à 4 kilos mais qui sont eux physiologiques. La cigarette ayant un effet sur le corp, c'est inévitable. Vous perdrez ces kilos après un peu d'exercice.

 

Aurais-je encore des envies ?

 

Il est possible que des envies soient présentes mais ces envies seront légères, très facilement contrôlable et disparaîtront rapidement. Des outils hypnotiques vous permettront de les contrôler.

 

Pour finir, il est important de noter que l'hypnose est une aide dans le sevrage, l'hypnothérapeute n'est qu'un accompagnant présent à vos côtés. Il ne vous fera pas arrêté mais vous aidera à arrêter ! C'est une nuance importante. Il faut une vrai motivation et une réelle envie pour dire stop au tabac. On essai pas d'arrêter mais on se donne les moyens d'arrêter ! Essayer c'est partir avec la possibilité d'échouer !  L'hypnotherapie ne soigne pas, ne guéri pas, ne transforme pas. Vous êtes seul responsable des changements mis en place. L'hypnose est un outil puissant qui permet des changements mais reste "un outil" que l'on utilise avec la volonté d'avancer. C'est votre chemin, il ne tient qu'à vous de vous réorienter pour en prendre un autre plus adapté.